Prendre le temps d’aimer

Prendre le temps d’aimer

*

Dabord on a tous eu un cœur un peu trop vert,

Mûri le teint hâlé de si bel appétit….

Puis quand la tête a su les rigueurs de l’hiver,

L’amour s’en est allé en dévorant ses fruits !

*

Mais quant à ce nubile, apprenez-lui sibylles !

Ô! Vous qui savez faire, le plus précieux secret !

Comment au feu le fer peut-il cuire l’argile

De son cœur fragile au sentiment qui naît ?

*

J’ai trop aimé l’été avant de dédaigner !

Mordu à pleines dents les pommes du panier !…

Pour au cours du Léthé laissé le jus saigner

De ces désirs ardents que l’homme ne peut nier !

*

Toute la volupté avant que ne s’éteignent

Les foyers brasillants que l’amour jeune attise…

Dans un vieux récipient aux entrailles bréheignes,

La drupe consumée, gâché la friandise…

*

C’est ton choix maintenant mon fils, écoute bien !

Bannis les stratagèmes aux tourments de la faim…

Mais prends d’abordton temps pour qu’au long du chemin,

Ton cœur à tout âge aime, qu’il n’y ait pas de fin !

*

Pat le 22/12/14

Publicités

8 réflexions sur “Prendre le temps d’aimer

  1. A chacun son style mon ami! Toi tu as le regard affuté et le cœur sur la main et tes poèmes sont plus proches des gens. Je fais des poèmes comme d’autres des mots croisés…j’aime chercher les mots et trouver par hasard parfois de belles sonorités, des mots qui s’accordent et l’harmonie surtout…l’harmonie.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s