La nuit

SOLEI009

http://www.photo-libre.fr

La nuit

*

*

Ton sein a la bonne texture

D’une présence féminine

L’évidence qui me rassure…

Et l’incertitude du yin…

*

Tu es l’abîme où je m’enfonce,

Volupté dans laquelle je plonge…

Sans y chercher d’autres réponses

Aux énigmes rebelles des songes…

*

Toutes les raisons du silence…

Que les soirs à mieux te connaître

Dans cette robe noire encensent…

A l’aplomb glorieux de mon être…

*

Tu m’appelles, je te rejoins…

Toi la loose du solitaire

Auquel seul le rêve appartient,

L’épouse du célibataire !…

*

Combien de fois m’as tu reçue

M’ouvrant les bras de tes ténèbres,

Sous mes draps complètement nue,

Et moi…dans mon habit de zèbre ?

*

Pour succomber en ton sommeil…

A mon plaisir ostentatoire,

Un coussin contre chaque oreille

Et les yeux fermés pour te voir…

*

Tu es l’épaule, la moitié,

Belle de vie qu’au lit j’honore,

Mon sort, pôle d’obscurité,

La nuit sur laquelle je m’endors !

*

Pat le 06/04/14

 

Le don

Le don

*

Toujours gagner ma trêve

A la fièvre du front !

Pour ne plus trouver rêve

Qui réponde à ce nom ?

*

Chaque jour qui se lève

Crève un peu l’illusion…

Les ballons de tes lèvres

Ève, s’avachiront !

*

Etions-nous bons élèves ?

Qu’il n’est pas de pardon !

Quand nous menions des grèves,

Pour apprendre à dire non !

*

C’est au sang que la sève

Enlève sa portion !

Dans la moelle qu’elle prélève

Notre contribution !…

*

Comme les heures sont brèves !

Lorsque nous discernons…

Dans le jour qui s’achève

Qu’il n’y a pas de don !

*

Pat  le 09/03/2014