Rêves d’amour

A Marguerite

De pâquerette en Marguerite, devienne reine favorite.

223703j-l750-h512

Rêves d’amour

*

Rêver d’amour c’est comme…faire du lèche vitrine

Dans la rue principale où les boutiques abondent !

On s’y promène ainsi que dans un autre monde,

(Après quelques cachets d’hormones endocrines)…

*

Elle aurait un prénom qui finirait en …rime

Avec une expression aux lèvres féminine…

Peut-être aussi j’avoue…des jambes longues et fines,

Mais le dire serait-il obscène, illégitime ?

*

Ce ne sont après tout que mes pensées intimes !

Quand bien même cent fois chaque nuit reparues…

Je vous ai aperçue vous-mêmes dans cette rue !

Vous comprenez dès lors vraiment ce qu’elles expriment.

*

Elle aurait bonne mine entre autres accessits,

Cette plume légère qu’un même espoir anime…

Elle aurait un prénom qui finirait en rime,

Avec celle au matin dont la mémoire me quitte.

*

Pat le rimenaute

10 réflexions sur “Rêves d’amour

  1. pauvre de moi je ne tombe que sur des cas,
    Cachottier je cherche juste un roi
    pas les trésors des incas soit!
    En tout cas je savoure tes mots,
    Fantôme je te mettrai des chaines,
    Pour que vers moi tu viennes,
    Tu seras pat à modeler,
    Tu me diras alors vilaine!
    Mais comme un roitelet,
    Tu viendras m’enchanter.
    Alouette,Alouette Alouette.
    Je ne couperai
    ça non jamais
    La tête

    J'aime

        • C’est vrai, je suis parti.

          Pat a été vulgaire,
          Il a dit des gros mots,
          Il était en colère
          On l’a mis au cachot.
          Puis on l’a condamné
          A la décollation,
          Par avant foudroyé
          De propos à l’ambon…
          Pour n’avoir pas suivi
          Les règles allant bons
          Du jeu que définit
          La morale à carreaux.
          Et le juge suprême
          Étant de parti pris
          Pat a pris le parti
          De quitter la trirème
          Qui l’avait accueilli
          Comme le vent: de haut…
          Mais à l’heure venue
          De son exécution
          Il avait disparu
          Sans demander pardon
          Car ayant eu son lot
          Aussi d’humiliations.
          Il a compris par trop,
          Retenu la leçon.
          Aimer c’est s’arrêter
          Parfois de dire oui… non?

          Aimé par 1 personne

          • Pat ne sait pas jouer
            Pat n’a pas compris
            il es passé à côté
            Alors bien tant pis.
            Il s’est mis au coin
            En comptant les points,
            Ce n’était qu’un jeu,
            Mais je lui pardonne
            Sans être une madone.
            je ne supporte pas la vulgarité,
            ça c’est réellement un fait..
            Je ne sais pas comment je suis tombée ici?
            C’est sans importance je ne fuis pas c’est fini.
            Le pire est que Pat n’a vraiment rien dit..
            Je le croyais réellement mon ami.
            Marguerite

            Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.