La nuit

SOLEI009

http://www.photo-libre.fr

La nuit

**

Ton sein a la bonne texture

D’une présence féminine

L’évidence qui me rassure…

Et la certitude du yin…

*

Tu es l’abîme où je m’enfonce,

Volupté dans laquelle je plonge…

Sans y chercher d’autres réponses

Aux énigmes rebelles des songes…

*

Loin des regrets de l’existence

Que les soirs à mieux te connaître

Dans cette robe noire encensent…

À l’aplomb glorieux de mon être…

*

Tu m’appelles, je te rejoins…

Dans l’intimité régulière

À laquelle tout homme vient !

Abandonner sa lourde chair…

*

Combien de fois m’as-tu reçu,

M’ouvrant les bras de tes ténèbres,

Sous les draps, complètement nue,

Et moi…dans mon habit de zèbre ?

*

Pour succomber en ton sommeil…

À ce plaisir discret, sans gloire,

De m’embourber jusqu’aux oreilles

Les yeux fermés à ne plus voir…

*

La féconde complicité

Que sans rêver je déshonore,

La nuit, pôle d’obscurité,

Du corps sur lequel je m’endors !

*

Pat le 06 avril 2014

Publicité

5 réflexions sur “La nuit

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.