Ma bibliothèque

Pour Roussette et pour Dom : histoire de bibliothèque…

library-863148_1280

Image par Free-Photos de Pixabay

Ma bibliothèque

*

C’est ici que les morts rencontrent les vivants…

Ici qu’ils se fréquentent, silencieux ou discrets,

Des parquets aux charpentes recelant de secrets

Dont l’étudiant honore les précieux ornements.

*

Murmures et soupirs, chuchotements issus,

Diffus de tant de pages ! qu’une main compétente

Seule peut en ouvrir la mâchoire savante,

Séante pour hommage à la mémoire rendu…

*

Les esprits des années ! arpentent les allées…

Puis tassés par auteur, les uns contre les autres,

Oh ! Leurs pensées rangées, plus hautes que les nôtres !

Ont justifié les heures perdues à les chercher…

*

Argumentent de grands faîtes et fondements…

De toutes les questions je crois… bouchent les creux,

D’une arrogance qu’ils ont à survivre en ces lieux

Plus qu’ordinairement le temps ne laisse aux gens !

*

Et si je me permets d’en parler ainsi (bas !)

C’est parce qu’ils m’ont donné souvent signes de vie,

Quand par curiosité, passion… j’en ai suivi

Les réflexions, progrès… trop peu de leurs débats !

*

Car certains, les plus forts, en l’état de sourdine,

Et bien que sous le joug… demeurent aux abois !

Moi-même je l’avoue, j’ai connu des émois

À partager le sort des amours clandestines…

*

Mais dans ce sanctuaire aux rayons alourdis

De glorieuse présence et d’autant de poussière…

Une fois qu’ils auront abandonné le suaire

Blanc de leur existence, aux chiffres convertis,

*

Je regretterai l’âme de ma bibliothèque…

*

Pat le 08 octobre 2019

23 réflexions sur “Ma bibliothèque

  1. Bel hommage, mon cher Pat, sur ce monde à la fois clos et ouvert, aux pages lumineuses et sombres.
    « C’est ici que les morts rencontrent les vivants… » ! J’aime beaucoup ton intro 🙂
    Alors, Dom de la biblio te remercie pour ces mots livrés aux vents des pages feuilletées.
    Biz et amitié ! Prends soin de toi !

    PS : je n’oublie pas notre histoire de potiron…

    Aimé par 3 personnes

  2. Pingback: TAG : Si vous étiez bibliothécaire… [Partie 2] – La cueillette d'une roussette

  3. Fort beau poème qui décrit avec beaucoup d’originalité le coeur et l’ambiance d’une bibliothèque. Une bibliothèque où chacun apprend sous le voile du silence.
    Dans ce lieu sacré, les vivants ont pour professeurs et maîtres des hommes partis ailleurs qui leur transmettent leur savoir et leur science.
    Dans ce poème, on devine que chaque occupant, les yeux plongés dans les pages, montrent un profond respect pour ceux qui se cachent derrières les lignes.

    Aimé par 2 personnes

    • Quelles que soient mes opinions sur tous ces auteurs, il est certain que le respect à l’intérieur s’impose et cette ambiance quasi religieuse est effectivement ce qui m’a toujours frappé et plu dans une bibliothèque.
      Merci de ton commentaire Yann.

      Aimé par 1 personne

  4. Coucou vous vous en doutez moi aussi j aime beaucoup les bibliothèques et me réfugier dans le passé (composé, recomposé, …😉) Ça me fascine toutes ces générations auxquelles nous succédons et de lire que tous ces gens morts pensaient rêvaient éprouvaient tout comme nous..bises vous deux Dom et Pat et bravo à Pat pour ce texte sensible et touchant. ! Et au fait ou en êtes vous de vos histoires potironnes ? J’ai un petit texte abscons sous les fagots…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.