Après elle

woman-3916080_1280

Image parMabel Amber, still incognito… de Pixabay

Après elle

 

Elle sent des parfums, des fragrances…

Qui vous épanouissent les sens !

Moi les fumets de l’existence

Qui vous évanouissent, par chance !

 

Du bon goût au port des parures,

L’or encore à la chevelure…

Alors que je n’ai plus mâture,

Pour monter au vent la voilure !

 

La voix claire en pinçons de harpe !

Même le nez dans son écharpe…

Moi de crier à qui m’écharpe

Les supplications de la carpe !

 

Elle a du style, de l’élégance,

La démarche assurée, prestance !

Moi de l’allure mais sans présence

Quand je file de toute urgence…

 

Une taille fine de biche

A jeûner ou déjeuner chiche !

Elle cuisine… je mange riche…

Pour qu’elle n’engraisse pas des miches.

 

En tous lieux tous genres, elle brille !

Où je ne touche pas ma bille…

Et dans les jeux de grande fille,

Je me couche et… je me rhabille !

*

 Je ne sais pas où sont cachées

En elle les sombres années,

Dont aucune n’aura laissé

D’ombres sur son intégrité.

 

Parfaite d’esprit et d’atours !

Moi, toujours fidèle en amour,

Je reste tel qu’au premier jour:

Après elle, je cours, je cours !…

*

Pat le rimenaute

10 réflexions sur “Après elle

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.