En marche forcée.

En marche forcée
*
Vous et moi, tous… ligotés
Aux traverses des rails
D’une voie ferrée, de garage…
Sciemment interrompue,
Finie d’une épaisse muraille…
Vers laquelle à tombeau ouvert
Fonce…follement sans freiner,
Écrasant, broyant un à un
Les corps sur son passage…
Le train !
Dans le vieux leitmotiv
De la locomotive:
Tchou tchou,Tchou tchou…
Son conducteur à la fenêtre,
Je peux de loin le reconnaître
A son sourire moqueur,
Son regard triomphant,
Qui désigne les roues
Pour dire effrontément :
Tchou-tchou Tchou-tchou…
« Allez, Allez, n’ayez pas peur…
Montez à bord mes enfants ! »
*
Pat le rimenaute

12 réflexions sur “En marche forcée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.