Après novembre

fairy-525817_1280

Après Novembre
*
Bien que tus les canons mortels,
Les obus tombent sur les belles
Promesses pour toujours au champ
Offrir obsessionnellement …
*
Leurs fleurs de la même façon
Que la bouche sonnante au front
Colle encore au bout du clairon
L’oreille, entre eux les pavillons …
*
Aux vents bientôt glaciaux, mordants …
Pour voir Aquilon triomphant
Tailler dans la chair à frisson
De ces quartiers sans concessions …
*
Que décembre … passé le deuil,
Dans son ventre plein de cercueils
Digère mais déjà consacre …
A d’autres joyeux simulacres.
*
Pat le rimenaute le 01/12/2018

5 réflexions sur “Après novembre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.