La dalle

Encore un texte écrit à l’époque où j’habitais au septième ciel: un peu de temps, du côté d’Orléans, La source exactement… Souvenir de «la dalle» et de l’allée Camille Flammarion. J’y suis repassé il y a peu…Rien n’a changé ou presque…Le centre commercial est déserté de commerces,  les immeubles eux sont toujours là, plus gris, plus vieux, comme la statue de l’indien repeinte pour la millième fois d’une couleur que j’ai connue jadis plus flamboyante…

La source

Photo: k-rante-zinc.skyrock.com

La dalle
*
Ils sont nombreux tous les grognons
Qui râlent du haut de leur immeuble
Mais ne passent pas le chiffon
Sur la poussière de leurs vieux meubles !
*
Ceux là qui se plaignent qu’il pleut !
Aux couloirs que nous salissons…
Mais ne daignent devant chez eux
Jamais secouer leur paillasson !
*
Internet, journaux, télé…
Ils savent, braves citoyens !
Tout des caves de la cité
Jusqu’aux toilettes des voisins !
*
Ils ne disent jamais bonsoir,
Si ce n’est que d’un coup de canne
Qu’ils nous mettraient bien quelque part…
Dans les rayons de nos bécanes !
*
Sans se retourner derrière eux…
Que sur leurs potins, leur histoire,
Zinzins moitié sourds et bigleux,
 A la fin pour ne plus savoir !
*
Au moindre heurt, au premier bruit
Passé dix neuf heures le soir
Qui les agresse, les aigrit,
Et d’autant plus qu’il se fait tard !…
*
Car nous n’avons pas de jardin !
Ici qu’une superficie
Bétonnée de dalles en gradins,
Pour représenter… l’idiotie.
*
Pat le rimenaute

10 réflexions sur “La dalle

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.