Babel dégueue

tall-buildings-1891030_1280

Babel dégueue
*
Telle était ma grande hantise,
Moi, locataire à Périgueux
D’un lopin de terre promise,
Que quelqu’un me dise : « Vas t-en gueux ! »
*
Car j’en ai mouillé des chemises
Dessous les arbres plantureux !
Pour le goût sucré des cerises
Et des jus d’abricot fameux ! …
*
L’endroit vaut à mes yeux Venise,
J’en suis tellement amoureux,
Qu’il n’entre pas dans ma valise
Même au prix d’un plus grand ciel bleu !
*
Pas un argent ne rivalise
Avec les soins portés au lieu,
Terre implacablement soumise
Au dieu de mes reins douloureux !
*
Ces fruits du jardin me suffisent,
Si j’aime, suis, fais bienheureux,
Valent plus que toutes devises
Même en cet humble coin pluvieux !
*
Il vînt un jeudi, par surprise,
Ce Monsieur ! me promettre mieux…
Aux banlieues des façades grises
Le bien être… Babel dégueue !…
*
Pat le rimenaute

5 réflexions sur “Babel dégueue

  1. C’est vrai que ces barres (pas rocheuses) sont laides mais permettent un toit a bon nombres de personnes … l’erreur fut de les faire si imposantes, impersonnelles et tassées dans un petit périmètre organisant hélas de nos jours, des ghettos.

    Cordialement
    Michel

    J'aime

    • Je suis d’accord, aujourd’hui on corrige le tir mais c’est long depuis les années 60 et nous en subissons les conséquences bien que ce ne soit pas le seul problème de ces cités. Merci à toi Michel.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.