Le pet

cartoons-1998573__340

Le pet

 

Alors que le prêtre officiait

Un matin, pour conclure,

Résonna un gros pet,

D’un qui c’est sûr ! n’en avait cure…

 

Tout le monde se figea,

La chose étant inopportune…

Un silence prude tomba,

Mais de l’infâme trace aucune !…

 

Le prêtre sermonna,

Menaçant d’informer l’évêque !

Un paroissien si bas,

On ne pourrait pas vivre avec !…

 

L’un dévisageait l’autre

Avec un regard circonspect,

Mais de Judas l’apôtre

Comment confondre le suspect ?

 

Excommunier se peut !

Surtout qu’à cent lieux à la ronde,

Les ragots des aïeux

Feront tantôt le tour du monde !…

 

Du premier rang jaillit

De quoi repolluer l’atmosphère !

Des bancs derrière aussi

Quelques accusations fusèrent !…

 

L’assemblée se disperse,

Là dessus, plein de suspicions !…

C’est l’ordre qu’on bouleverse,

Peut-être la révolution !…

 

Plus tard, de sous l’autel,

Purgé de mauvaise luzerne,

Le poil pestilentiel,

S’extirpe un gros chat, l’œil terne…

 

L’indigne mistigri,

Se repérant tant bien que mal,

Choisit pour sa sortie

De passer par l’allée centrale.

Pat le rimenaute

Publicités

18 réflexions sur “Le pet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s