L’ordre des choses

12485188-vache-dans-une-prairie

L’ordre des choses

*

Lorsque je regarde les choses…

Les plaines que l’aurore expose

A la sérénité grandiose

Des sommets dont l’ombre dépose…

*

Sur nos toits de chaume, de lauze

Sa majesté l’été, repose,

Son authenticité, propose

Le temps imité d’une pause…

*

Je me dis pourquoi la névrose ?

Se lever le matin, morose,

Pour travailler… jusqu’à l’arthrose,

Se faire une raison sans causes ?

*

Je charrie, je trie, j’entrepose…

En feignant, dans la sinistrose,

La joie, conscient d’une sclérose,

A plus ou moins diffuse dose…

*

Pourquoi les coups, les ecchymoses,

La narcose ? Si ce n’est l’hypnose ?…

La léthargie que nous impose

Notre fragilité qui n’ose…

*

Face à des forces virtuoses,

Des intérêts aux portes closes,

En tout état ferme de cause…

Jamais changé l’ordre des choses !

*

Pat le 30/07/2017

Publicités

3 réflexions sur “L’ordre des choses

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s