Déclaration

Chacun pour sa chacune a rêvé de déclaration spectaculaire, originale… afin qu’ils s’en souviennent tous deux le reste de leur vie…Mais ne vaut-il pas mieux une déclaration personnelle, plus sincère, et plus adaptée ? Pour ma part je choisirais bien sur l’expression de la poésie, dans ce genre…

Mais pour cela il a fallu que j’imagine une galante, sans l’avertir, bien innocente…choisie par remerciement et par plaisir…moi qui convoite le titre de plus grand…rêveur…

force

Illustration empruntée à Mary: https://lavalisedecalibre.com/ avec tous mes remerciements.

Déclaration

*

Tu arbores au visage cette bonne expression

Qui ensoleille la toile de sa résolution,

Ce sourire que le voile enlève à des nations

Mais que les beaux hommages relèvent vers le front…

*

Deux solides épaules aux fortes convictions

Qui portent la logique à l’imagination

Et des potions magiques pour muscler les passions,

Sérieuse autant que drôle dans les deux dimensions

*

De mes papiers jaunis ressortis des cartons,

Qui découvrent mes courbes et mes imperfections

Que renierait le fourbe s’il m’avait lu : Platon !

Toi, tu réconcilies le cœur et la raison !

*

Je reçu de ta part déjà quelques leçons

Pour vaincre mon orgueil et mes appréhensions

Car tu clignes de l’œil aux premières impressions

Qui suscitent un espoir pour ma récitation…

*

Le verbe aimer n’a pas d’autres définitions

Que se rendre à distance l’oreille les yeux ronds

Avec intelligence jusqu’en des lieux profonds

Où ne vont pas crois moi ! flâner tous les patrons !

*

Alors que maigre et froid dans sa constitution

Mon corps mourait à jeun de toutes affections,

Croyant avoir besoin de réincarnation

Ne nécessitera qu’une transplantation…

*

Tu ranimes le feu de mon inspiration

Qui parvenue au seuil de la fibrillation,

Me souffle cette feuille, au nez cette intuition

Qu’enfin un merveilleux jour viendra…le don…

*

Qu’est-ce qui te donne ta force, ta foi, ton ambition ?

Impose à la physique tes lois de réflexion,

Quand mon corps sans logique lui cède à l’impulsion

Qui sûrement l’amorce vers la subjugation ?

*

Alors que mon cœur bien vide de ces notions

Demandait des ristournes pour battre à l’unisson,

D’une pulsion retourne à la ferme intention

De tenir dans le tien la place de champion

*

Te sachant comme un faon peut-être à l’abandon…

A moins que ce benêt tombe dans l’illusion

Et tremblant sous l’effet que tes lèvres lui font

Succombe à l’émotion…dans laquelle l’homme fond…

*

Pat le 05/12/16

Publicités

18 réflexions sur “Déclaration

  1. Bonjour Pat
    J’ai lu à haute voix pour s’imprégner de la musicalité des vers… que des sonorités douces qui caressant l’oreille et très certainement le coeur de cette élue imaginée.
    Une bien jolie inspiration en tout cas.
    Je te souhaite une belle semaine.

    J'aime

    • Le commentaire est à la hauteur et me voilà tout rougissant de plaisir mais l’élue est un peu…fabriquée par mon imagination débordante de ce cœur très musclé que tu m’as dessiné avec humour…car il y a là un peu d’humour et de gaieté aussi à ne pas oublier. Parler d’amour rend léger, enfantin presque et enjolive drôlement la vie…quand il est bien dit.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s