Marie

Marie un prénom historique, éternel bien sur, plus encore que Anne ou Jeanne, un des plus répandu sans doute bien que je n’ai pas de statistiques sur le sujet et d’autant qu’on peut le « marier » à beaucoup d’autres et à l’infini le réactualiser.

A naviguer simplement sur les flots d’Internet, j’en connais plusieurs maintenant…Aucune qui ne soit indigne, bien au contraire, de porter ce prénom auquel forcément avec amusement j’espère, on associe des qualités précises, pour elles exigeantes étant donné le rapport à la Vierge.

Pour ma part je voulais simplement rendre hommage par un texte à toutes au travers de l’une d’elle, chère amie. Et pardon à celles que j’ai oublié de mentionner.

Marie

*

Marie courage terre à terre

Marie-Rose, Marie sauvage

Sait le bonheur d’être sur terre

Marie l’utile avec le sage

*

C’est que la vie n’est qu’un passage !

A défaut de pouvoir debout

Chaque jour de son voyage

Passer son corps par tous les trous…

*

Marie-France, Marie-Québec…

Marrie des ennuis qui l’assaillent,

N’a qu’une vie, doit faire avec

Un moral qui change de taille

*

Si Marie-claire est sombre, triste

De creuser la glace au foret,

Elle trouve alors une autre piste

Pour avancer dans la forêt

*

Marie-Laure, Marie-Louise

Ne dors jamais que d’une oreille

Et d’un œil de louve grise

Sans cesse sur sa meute veille

*

Marie-Line, Marie-Pierre

Jette des lignes par le monde

Comme des bouteilles à la mer

Sans attendre qu’on lui réponde

*

Marianne de sa maison,

Sur la terre de ses ancêtres,

Ses colères n’ont qu’une raison

Sauver ce qui peut encore l’être

*

Telle est Marie, amie fidèle !

Et puisque sa terre est bien ronde

Je ne suis jamais si loin d’elle…

Qu’elle n’ouïsse de ma rivière l’onde…

*

Quand je l’appelle Marie, Myriam…

Le jour où je suis dans la peine

Puisqu’aimer est son anagramme

Et son âme : une madeleine

*

Pat le 17/07/16

Publicités

7 réflexions sur “Marie

  1. À toi mon ami, celui que j’ai -involontairement- mis de côté depuis quelques temps… Je te lis… Silencieusement…

    Je suis l’une des Marie que tu décris
    Je suis l’une d’elle, oui !

    Je suis celle qui aime la forêt dans la conjoncture de la nuit
    Je suis Marie, celle avec qui tu écris

    Je suis celle qui recèle une nature secrète et qui guette
    Je suis celle qui s’émeut devant un enfant ou protège, telle une louve sauvage

    Je suis du genre sauvage ou industrialisée… mais seulement à mes heures
    Je suis celle qui fait partie d’une meute et qui est le chef à proprement parlé

    Je suis l’une des Marie que tu cites parmi les autres
    Je suis simplement moi à travers le temps

    Je suis pleine de trous et bien remplis, du même coup
    Je suis le jour comme un colibri ou encore la nuit comme un hibou endormi

    Je suis l’une d’elle, oui !
    Et je m’appelle Marie !

    J'aime

  2. Très joli poème dédié au Marie. J’ai toujours trouvé ce prénom joli et trouvait qu’il sonnait bien aux oreilles.
    Ce prénom est très souvent très bien porté car j’ai remarqué que les filles et femmes qui s’appellent Marie sont souvent très belles, gracieuses, fines et douces.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s