Hérédité

Hérédité

*

*

On donne généreusement

En quelques minutes seulement:

Répandus dans les draps l’empois,

Les gras exsudats de sa peau…

*

La fière aumône de ses hormones

Dans le bombardement violent

Des atomes de phéromones…

Tout son goût par à-coups,

*

Son entrain, son cœur dans les reins,

Ses grimaces en face à face,

Suintant, gouttant au corps à corps,

L’effort bestial par tous les pores,

*

Sa sueur en mille faveurs,

Ses humeurs plein de ferveur,

Son empreinte pendant l’étreinte

En chaque fissure, déchirure…

*

Léchant, laissant le champ de chair

Ouvert aux glandes salivaires,

Aux gonades dont les tornades

Crèvent en spasmes dans l’orgasme…

*

Ses excrétions sans discrétion,

Explosives, décongestives,

Au bain liquide des jets d’acide…

Le sérum fécond des hommes,

*

Fermenté, gorgeant de désir…

Jusqu’à cracher les bourses vides

Des vomissements sans fluides

De la moelle mâle le sang !

*

Toutes ses tares en avatars,

Ses gênes en la dame pleine

Elle-même déjà de tout cela!…

Et pourtant inouï !sans défaut…

*

C’est certain l’enfant sera beau!

*

Pat 28/04/2014

Publicités

8 réflexions sur “Hérédité

    • Je n’ai pas promis de toujours tremper ma plume dans l’eau de rose (sourire) et quant aux bébés…ils sont forcément magnifiques… pour ceux qui n’en ont pas! Au plaisir Moona!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s