Ibtissem

Ibtissem

*

Resteras-tu ? Partiras-tu ?

En nous privant de la lumière

Que tes grands yeux nous restituent

Mieux que les néons, les verrières ?

*

Tu sèmes ici comme une fleur

Tous les parfums de la beauté…

Sans te douter du grand bonheur

Qu’ont les hommes à les respirer !

*

Dans l’élégance de tes passages

Qui toujours égayent la zone…

Quitte à oublier des usages,

A franchir des lignes jaunes….

*

De chariots bleus en chariots gris….

A chaque fois que l’un s’écoeure,

Ton sourire rend à sa vie

Des palettes d’autres couleurs !

*

Pour tous les charretiers sous le joug…

Qui tirent à force de bras,

Tous les jours pour gagner trois sous

Ces chariots de fer, de bois…

*

Longtemps…Tout le poids de la Terre….

Mais Dieu t’a donné plus de grâces…

Et si te voir leur est offert ,

C‘est pour que tu sois perspicace !

*

Les femmes te jalouseront…

L‘éclat, la fraîcheur de ton teint…

Les hommes se disputeront

L‘honneur de te tenir la main…

*

Mais Méfies-toi, ils te regardent…

Ils ont des poignards, des lames…

Qui perforent la chair…Prends garde !

Plus qu’une autre, ils voudront ton âme !

*

Lors, sauras-tu dans l’avenir,

Mollir leur arme dans tes larmes,

Et la tremper à ton désir,

Exhaler prudemment tes charmes ?

*

Partiras ou partiras pas…

Mais aucun parmi ceux qui t’aiment

Des Amazoniens n’oubliera

Dans son cœur la belle Ibtissem…

*

Pat le 27/01/14

 

 

Publicités

5 réflexions sur “Ibtissem

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s